Le cœur du métier bar tabac pmu

La vente au détail de tabac est soumise à l'agrément de la direction des douanes. C'est elle qui gère le monopole de la distribution du tabac par l'intermédiaire de débitants. Ils signent ensemble un traité de gérance qui assure la concession de la vente du tabac sur un emplacement et pour une période définie (3 ans). Le débitant doit en outre vendre d'autres produits comme de timbres de poste, des timbres fiscaux (charges d'emploi) ainsi que des objets divers. Le débitant de tabac s'engage à remplir plusieurs obligations (par exemple, détenir un stock minimum de tabac). La violation de ces obligations peut amener la direction des douanes à résilier le contrat. 

Véritable chef d'entreprise, l'exploitant d'un tabac-loto-presse est amené à gérer son établissement sur tous les plans :

  • humain,
  • technique 
  • administratif.

En fonction de la taille de son commerce , il peut-être amené à s'occuper des trois activités seul ou avec un salarié (voire le plus souvent avec son conjoint).

Il doit être polyvalent et gérer tout à la fois :

  • le service au bar,
  • la vente de tabac et autres objets,
  • l'enregistrement des billets de PMU et autres jeux,
  • la relation avec les fournisseurs,
  • l'accueil des clients,
  • la comptabilité de son bar-tabac-pmu...

Garder et développer sa clientèle nécessite qu’il mobilise nombre de talents :

  • avoir une fibre commerciale développée,
  • faire preuve de rigueur et de prudence.

Une grande capacité de travail lui permet de s’adapter à une forte amplitude horaire avec un rythme journalier variant entre périodes de forte fréquentation et périodes plus calmes.

Retour au sommaire